Je dédie se site à ma petite fille chérie qui est partie bien trop tôt pour son dernier voyage le 10 janvier 2002 à l' âge de 26 ans

15-07-02

Comme la rose à peine épanouie

Comme la rose à peine épanouie
Elle n'a vécu qu'un jour!
Elle n'a vécu que ce que vit la rose.
Pour être à notre amour, trop tôt ravie
Dieu l'a cueillie
Avant que la terre ne l'ait flétrie.
Suivons au séjour des anges
Notre petite colombe douce et blanche.
Oui consolez-vous, nous nous retrouverons

un jour au ciel où je vous attends.

 

Texte de Chez Emma

 

barrecoeur

Posté par mirose à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Si tu savais le don de Dieu

Si tu savais le don de Dieu et ce que c'est que le Ciel !
Si tu pouvais d'ici,entendre le chant des Anges
et me voir au milieu d'eux !
Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux
les horizons et les champs éternels,les sentiers où je marche !
Si, un instant, tu pouvais contempler, comme moi,
la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent !

Quoi ! tu m'as vue, tu m'as aimée dans le pays des ombres,
et tu ne pourrais ni me revoir, ni m'aimer encore
dans le pays des immuables réalités ?

Crois-moi, quand la mort viendra briser tes liens
comme elle a brisé ceux qui m'enchaînaient,
et quand un jour que Dieu connait et qu'il a fixé,
ton âme viendra dans le Ciel où l'a précédée la mienne,
ce jour-là, tu reverras celle qui t'aimait et qui t'aime encore,
tu en retrouveras les tendresses épurées.

A Dieu ne plaise qu'entrant dans une vie plus heureuse,
infidèle aux souvenirs et aux joies de mon autre vie,
je sois devenue moins aimante !
Tu me reverras donc, transfigurée dans l'extase et le bonheur,
non plus attendant la mort,mais avançant d'instant en instant,
avec toi qui me tiendra la main,
dans les sentiers nouveaux de la Lumière et de la Vie,
buvant avec ivresse aux pieds de Dieu
un breuvage dont on ne se lasse jamais et que tu viendras boire avec moi.

Essuie tes larmes et ne pleure plus, si tu m'aimes.

 

barrecoeur

Posté par mirose à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nous avons écrit ton nom dans le sable

24

 

Nous avons écrit ton nom dans le sable
Mais la vague l'a effacé
Nous avons gravé ton nom sur un arbre
Mais l'écorce est tombée
Nous avons incrusté ton nom dans le marbre
Mais la pierre s'est cassé
Nous avons enfoui ton nom dans nos coeurs
Et le temps l'a gardé

 

barrecoeur

Posté par mirose à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ne pleurez pas maman

26

Ne pleurez pas maman, mon sort est heureux.
J'ai quitté la terre pour l'envolée aux cieux.
Au revoir, mes chers parents, mes frères chéris.
Vous, mes grands-parents, calmez votre douleur.
Je serai pour vous l'étoile qui luit.
Puisqu'au jardin céleste je deviens une fleur,
Dieu est venu me réclamer pour orner son paradis;
l'adorer, et chanter ses louanges à côté de Marie,
là où je vous attends.

Seigneur, vous nous l'aviez prêtée pour faire notre bonheur,
vous la réclamez, nous vous la cédons sans murmure
mais le cœur navré de douleur.
Il faut se taire, Dieu l'a cueillie avant que la terre ne l'ait flétrie.

Texte de Chez Emma

 

barrecoeur

Posté par mirose à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

N' allez pas pleurer sur ma tombe

 

27

 

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,

je ne suis pas là, je ne dors pas,
je suis les mille vents qui soufflent,
je suis le scintillement des cristaux de neige,
je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
je suis la douce pluie d'automne,
je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
je suis l'étoile qui brille dans la nuit,
n'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
je ne suis pas là, je ne suis pas morte.

 

barrecoeur

Posté par mirose à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

J'ai commencé un grand voyage

29

 

J'ai commencé un grand voyage
À travers l'éternité
Avec mon âme comme seul bagage.
J'accomplis ma destinée.

J'ai perdu ma forme physique,
Pas mon identité.
Même si cela semble magique,
je n'ai pas cessé de vous aimer.

Je ne suis pas solitaire,
Ni perdu, ni délaissé,
J'ai simplement quitté la terre.
Une autre vie a commencé.

Pour surmonter ce vide,
Laissez sortir vos sentiments,
Je sécherai vos visages humides
Car je serai toujours présent.

 

barrecoeur

Posté par mirose à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]